Chaire Lexum

Lexum inc. est fier d’être associé à l’Université de Montréal, à la Faculté de droit de l’Université ainsi qu’au Centre de recherche en droit public dans le cadre de la Chaire Lexum.

La Chaire de recherche Lexum mène divers travaux de recherche selon sa planification en fonction de sa mission et cela avec toute l’indépendance que lui assure son appartenance à l’Université. Les orientations et objectifs de la Chaire approuvés par le Comité exécutif de l’Université de Montréal le 11 novembre 2014 peuvent être résumés comme suit :

L’Université a créé en 2004 la Chaire LexUM en informatique juridique afin de maintenir la position de chef de file établie par le laboratoire Lexum en informatique juridique en matière de recherche en informatique et droit, mis sur pied en 1995 par le professeur Daniel Poulin. Ce dernier a occupé le poste de titulaire de la Chaire de sa fondation jusqu’à sa retraite en janvier 2014. À cette occasion et avec son accord, les modalités et les orientations futures de la Chaire ont été revues afin d’être élargies et assouplies.

La vocation originale de la Chaire est reconduite. Celle-ci devra favoriser l’information juridique et l’accès à la justice. L’établissement de la Chaire favorise la recherche en informatique juridique et promet ainsi de contribuer à l’épanouissement de nos valeurs et traditions juridiques. Les résultats cherchés ont trait à la démocratisation de l’accès à l’information juridique, voire de l’accès à la justice elle-même. Pour cela, la Chaire poursuit et étend les collaborations établies par le laboratoire Lexum en informatique juridique avec les principaux intervenants du monde juridique, qu’ils proviennent des milieux gouvernementaux, industriels ou professionnels. La Chaire s’intéresse aux enjeux sociaux et juridiques des développements en informatique juridique. Finalement, la Chaire offre une plate-forme propice au développement continu d’activités de transfert d’expertise et de rayonnement au plan international.

Plus spécifiquement, la Chaire a pour objectifs de :

  • Développer de nouvelles approches pour la conception de systèmes d’information juridique, notamment par l’exploration de nouvelles avenues pour la recherche et l’extraction de l’information;
  • Explorer, développer et étudier les nouveaux modèles de diffusion du droit, en particulier ceux associés à la diffusion libre du droit;
  • Explorer et mener les recherches en informatique juridique afin d’améliorer la préparation et la gestion de l’information juridique dans les secteurs gouvernementaux, professionnels et autres;
  • Développer de nouvelles approches techniques aux fins d’améliorer les échanges et les flux d’information en droit;
  • Participer avec les organismes intéressés à l’élaboration de normes documentaires et techniques pour le droit;
  • Étudier les enjeux sociaux et juridiques des bouleversements induits par les technologies de l’information dans le monde juridique;
  • Favoriser le développement de logiciels distribués en mode libre pour le droit afin de démocratiser l’accès à la technologie notamment dans les pays émergents.

La Chaire Lexum est une chaire capitalisée dont le capital provient tant des contrats de recherche réalisés par Lexum alors que l’entreprise appartenait à l’Université que de sommes versées depuis que Lexum a quitté l’Université pour devenir une entreprise entièrement privée. Les sommes disponibles annuellement pour les travaux de la Chaire sont déterminées selon les politiques de l’Université et vise la protection et la croissance du capital à long terme ainsi que l’optimisation des sommes effectivement disponibles pour les activités de la Chaire.

Pour toute information sur les activités de la Chaire Lexum prière de s’adresser, à l’Université de Montréal, à Emmanuelle Amar, coordonatrice de la Chaire Lexum.

Crédit Photo